Cloches – Zurich (CH-ZH) église réformée de Wiedikon

P1070020

Construite de 1895 à 1896, l’église réformée de Wiedikon est un des édifices religieux néogothiques les plus majestueux et intéressants du pays. Le choix de la brique n’est de loin pas aléatoire: la présence de briqueteries sur le territoire de cette ancienne commune – rattachée à Zurich en 1893 – a rendu le coût de ce matériau bien plus accessible que s’il avait été question de pierres de tailles, comme l’architecte Paul Reber l’avait pourtant préconisé initialement. Victime – comme l’ont été nombre d’autres monuments issus du courant historiciste – de transformations malheureuses tout au long du XXe siècle, cette magnifique église a retrouvé son aspect original lors d’une ultime rénovation supervisée entre 1983 et 1984 par les Biens Culturels zurichois. L’impressionnant orgue Goll de 1897 a lui aussi subi de profondes modifications au fil des décennies. A l’origine pneumatique, l’instrument est aujourd’hui à traction mécanique depuis le relevage effectué en 1985 par la maison Kuhn. L’excellence de l’orgue, associée à la beauté et à la remarquable acoustique du lieu, font de l’église réformée de Wiedikon un lieu privilégié pour de nombreux concerts.

La sonnerie ne comportait initialement que 4 cloches formant un accord majeur parfait en si bémol 2. Un défaut de construction provoqua la chute de la cloche no2 en 1949. C’est en 1950 que l’actuelle cloche no4 fut hissée dans un emplacement déjà pensé lors de la construction du premier beffroi. Son aspect épuré tranche avec les riches motifs néogothiques de ses sœurs aînées.

-Cloche 1, « Cloche des Heures », note sib2 -26/100, poids 3’311kg, coulée en 1896 par Ruetschi à Aarau
-Cloche 2, « Cloche de Midi, note ré3 -41/100, poids 1’639kg, coulée en 1896 par Ruetschi à Aarau
-Cloche 3, « Cloche du Matin et du Soir », note fa3 -17/100, poids 1’009kg, coulée en 1896 par Ruetschi à Aarau
-Cloche 4, note sol3 -27/100, poids 770kg, coulée en 1950 par Ruetschi à Aarau
-Cloche 5, note sib3 +15/100, poids 421kg, coulée en 1896 par Ruetschi à Aarau

La3 = 435Hz, déviation en 1/16 de 1/2 ton

Dans le clocher se trouve une partie du vieux cadran, installé ici par l’ancien sacristain. Le mouvement  d’horloge mécanique, construit par la maison Maeder à Andelfingen, est toujours en fonction. Remarquez enfin l’intéressante « machine à tocsin » manuelle, conçue pour lancer l’alarme sur 2 cloches tintées

Mes plus vifs remerciements à M. Hans-Ulrich Spitzli, sacristain de longue date, pour sa gentillesse et sa disponibilité. Un tout grand merci également à mes excellents camarades Stefan Mittl, expert-campanologue à Zurich, et John Brechbühl, membre de la GCCS, pour l’organisation de cet intéressant week-end campanaire entre Zurich et Argovie les 18 et 19 juillet 2015.

Sources :
« Die reformierte Kirche Bühl in Zürich-Wiedikon », par Wilhelm Gut, © Evang-ref Kirchgemeinde Zürich-Wiedikon 2011
Archives de la maison Ruetschi
https://de.wikipedia.org/wiki/Wiedikon

A consulter :
http://www.kirche-wiedikon.ch/
http://www.buehlkirche.ch/
http://www.kirche-zh.ch/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *