Cloches – Beaufort (F-73) église St Maxime

P1000671

Si l’église de Beaufort est dédiée à St Maxime, c’est pour rendre hommage à l’un des 2 moines, Maxime de Riez, qui en compagnie de Jacques d’Assyrie (futur évêque), évangélisa la Tarentaise, puis la vallée de Luce (l’actuel Beaufortain), avant de fonder l’église de Beaufort au 5e siècle. Le clocher roman, dont les fondations remontent au 12e siècle, est flanqué d’une nef certes imposante, mais dont l’aspect extérieur fait davantage penser à une grande demeure villageoise qu’à un édifice religieux. La surprise est d’autant plus grande pour le visiteur, qui une fois la porte franchie, se retrouve face à un magnifique décor baroque savoyard: décor floral peint du 19e siècle, mobilier liturgique baroque des 17e et 18e siècle.

Sauvé miraculeusement de la pioche des Révolutionnaires par les villageois, le clocher en pierre de taille et aux baies géminées renfermait jadis un bourdon de 69 quintaux, comme nous le relatent les inscriptions sur l’actuelle plus grande cloche. Les 4 pièces de la sonnerie sont issues de 2 dynasties de fondeurs et de 3 coulées différentes.

Cloche 1, Jeanne-Louise, note réb3 -8, diamètre 1m51, poids environ 1’900kg, coulée en 1840 par Claude et Jean-Pierre Paccard de Quintal
Cloche 2, Marie-Jacqueline, note mib3 -6, diamètre 1m34, poids environ 1’400kg, coulée en 1840 par Claude et Jean-Pierre Paccard de Quintal
Cloche 3, Marie-Victoire, note fa3 -3, diamètre 1m08, poids environ 750kg, coulée en 1825 par Chevalier de Lyon
Cloche 4, Marie-Jeanne, note lab3 -6, diamètre, 0.97m, poids 635kg, coulée en 1935 par les fils de Georges Paccard à Annecy-le-Vieux

P1000692

Cloche 1

P1000703 P1000698 P1000708 P1000695

P1000688

Cloche 2

P1000701

P1000680

Cloche 3

P1000683 P1000684 P1000687 P1000704

P1000682

Cloche 4

P1000712

P1000720

L’intérieur de l’église St Maxime. On peut admirer le retable en bois doré à l’or fin, réalisé par François Cuenot de 1657 à 1659, et la chaire scuptée par Jacques Clairant en 1722

P1000717 P1000673 P1000718 P1000716

Merci à MM. Armand Joguet et Alain Maître, ainsi qu’aux services de la mairie de Beaufort. Mes plus vifs remerciements à Antoine « Les Cloches Savoyardes », carillonneur à Taninges (F-74), pour l’organisation de cette belle étape campanaire surprise pour mon anniversaire en ce 31 octobre 2013. Amitiés à Matthias Walter, campanologue à Berne, lui aussi de la partie.

http://www.mairie-beaufort73.com/fr/index.aspx
http://www.areches-beaufort.com/
http://www.paroissesaintroch.com/
http://cloches74.hautetfort.com/

Appareil photo et caméra : Panasonic Lumix DMC-TZ31
Enregistreur audio : Zoom H4N
Logiciel d’édition sonore : Adobe Audition
Logiciel de montage vidéo : Windows Movie Maker
Logiciel d’analyse sonore : Audacity

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *