Cloches – Villars-sur-Glâne (CH-FR) église Saints-Pierre-et-Paul

Intéressant ensemble hétérogène de cinq cloches réalisé du XIVe au XXe siècle

P1090088

Curieuse silhouette que celle de l’église Saints-Pierre-et-Paul de Villars-sur-Glâne. Cet élégant édifice de style néoroman, consacré en 1916, est flanqué d’un gracieux clocher dont la coiffe n’est pas sans rappeler ses homologues de l’Oberland bernois. Visibles loin à la ronde, les immenses cadrans furent modifiés dans les années 1960. De là-haut retentit un intéressant ensemble de 5 cloches issues de 3 époques différentes (XIVe, XIXe et XXe siècle)

Une église aux origines obscures – La première mention d’une église à Villars-sur-Glâne remonte à 1156. D’habitude très prolyxe dans son Dictionnaire historique et statistique des paroisses catholiques du canton de Fribourg, Apollinaire Deillon avoue ne disposer que de peu de renseignements au sujet des édifices qui se sont succédé en ces lieux. Il est seulement question d’importantes rénovations en 1450 et en 1786. Lors de la démolition de 1915 furent mises au jour une fenêtre romane du XIIe siècle dans la nef ainsi que des feuilles de plomb indiquant que le clocher avait été reconstruit en 1754. Consacrée le 8 octobre 1916, l’imposante église Saints-Pierre-et-Paul est en forme de croix latine. Le coût des travaux, devisé à 150’000 francs, s’avéra au final inférieur aux prédictions, de quoi faire pâlir d’envie nos grands argentiers actuels ! Les plans sont l’œuvre de Frédéric Broillet (1861-1927), architecte et restaurateur d’art réputé, spécialiste de l’historicisme, comme en témoignent les églises de Cugy et d’Heitenried. Les vitraux dessinés par Henri Broillet ont été réalisés par la maison Kirsch & Fleckner. Signalons enfin l’orgue neuf du facteur Ayer-Morel à Vauderens.

Une sonnerie hétérogène typique de la région – Les ensembles campanaires fribourgeois ont cela de savoureux qu’ils ont été complétés au fil des siècles tout en conservant les anciennes cloches. C’est ainsi qu’on trouve dans le clocher de Villars-sur-Glâne deux cloches récentes (cl 1 et 4) coulées par Ruetschi d’Aarau en 1960. Sont également accrochées au beffroi deux œuvres de Louis Roelly de Fribourg réalisées en 1838 (cl3) et 1840 (cl2). Mention enfin à la pièce maîtresse de la sonnerie, la cloche no5, coulée au XIVe siècle. Non signée et non datée, ses décors rappellent beaucoup ceux de la deuxième cloche du sacristain de la cathédrale Saint-Nicolas de Fribourg. Il y a donc fort à parier que ces deux cloches soient l’œuvre du même fondeur. Au XIXe siècle déjà, on se rendait compte de la valeur historique de cette petite cloche médiévale : la cloche no2 arbore en effet cette affectueuse dédicace (en latin) la plus grande cloche a été faite pour que la plus petite, très ancienne, puisse être ménagée. Signalons aussi dans le clocher la présence d’une crécelle en bois, jadis utilisée pour appeler les fidèles durant le triduum pascal, ainsi qu’un mouvement horloger désaffecté. Même si le cadran de contrôle de cette belle méanique affiche Léon Crot – fabricant – Granges (Vaud), il faut savoir que cet horloger se contentait souvent d’assembler et de revendre des pièces fabriquées en France. Le mouvement de Villars-sur-Glâne est en fait un produit de la maison Prost/Paget à Morez (merci à Daniel Fonlupt, conservateur de la Maison des Horloges à Charroux). Insolite enfin, une petite cloche (diamètre 37cm) estampillée Burdin aîné de Lyon (fondeur inédit dans la région) déposée au premier étage du clocher. Cette cloche aurait sonné un temps dans le clocher de la chapelle des Daillettes, consacrée en 1945 et incendiée en 1979. Son joug calciné semble corroborer cette thèse. On ignore par contre quelle fut la première destination de cette petite cloche.

-Cloche 1, note mi3 +11/100, diamètre 120cm, coulée en 1960 par Ruetschi d’Aarau
-Cloche 2, note sol3 +35/100, diamètre 95cm, coulée en 1840 par Louis Roelly de Fribourg
-Cloche 3, note si3 +10/100, diamètre 80.5cm, coulée en 1838 par Louis Roelly de Fribourg
-Cloche 4, note ré4 -8/100, diamètre 67cm, coulée en 1960 par Ruetschi d’Aarau
-Cloche 5, note sol4 -1/100, diamètre 51.5cm, coulée vers 1350, gothique, non signée

Mes plus vifs remerciements à toutes les personnes qui m’ont permis – tour à tour – d’accéder au clocher de l’église Saints-Pierre-et-Paul de Villars-sur-Glâne. A commencer par Jean-Paul Schorderet, campaniste, directeur de la maison Mécatal à Broc. Par la suite, j’ai été chaleureusement accueilli par l’abbé Jacques Papaux, vicaire de l’Unité pastorale St-Joseph et par MM. Alexandre Lopez et Jean-Yves Menoud, sacristains. Un tout grand merci au Conseil de Paroisse de m’avoir confié la visite commentée du clocher. Le repas convivial qui s’ensuivit en hauteur sous les cloches (mais oui) fut savoureux à tous points de vue ! Remerciements à Mme Elisabeth Piller pour la documentation fournie. Je ne saurai évidemment oublier mes vaillants camarades campanaires sans qui l’enregistrement audio-vidéo n’aurait pas été possible : Antoine « Cloches74 » carillonneur à St Maurice et à Taninges, et Dominique « Valdom68 » responsable technique des clochers de Val-de-Travers.

Sources (autres que mentionnées plus haut)
Inventaire réalisé par les Biens Culturels de l’Etat de Fribourg
Le patrimoine campanaire fribourgeois, éditions Pro Fribourg (2002)
https://www.villars-sur-glane.ch/fr/prive-par-theme/la-commune/historique/leglise-paroissiale-saints-pierre-et-paul.html
https://www.villars-sur-glane.ch/fr/prive-par-theme/la-commune/historique/la-chapelle-des-daillettes.html
http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F44717.php
http://www2.fr.ch/bcuf/Dynamic.aspx?c=2934
http://www3.orgues-et-vitraux.ch/default.asp/2-0-1687-11-6-1/

2 réflexions au sujet de « Cloches – Villars-sur-Glâne (CH-FR) église Saints-Pierre-et-Paul »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *