Cloches – Villarimboud (CH-FR) église de l’Assomption et St Théodule

P1030553 P1040240 P1040239 P1030554 P1030556 P1030557 P1030558 P1030560 P1030555 P1030562

La première chapelle de Villarimboud semble avoir été construite au XIe siècle. Dédié à la Mère de Dieu, cet édifice fit place au XVIe siècle à une église, vouée à St Théodule, et ce à conjointement à la séparation d’avec la paroisse de Torny. Cette église servit jusqu’à sa démolition en 1843. Un an plus tard – le 1er septembre – était consacrée une nouvelle église, mêlant baroque et néoclassique, et dédiée à l’Assomption de Marie et à St Théodule. Depuis quelques années, la paroisse de Villarimboud a rejoint Villaz-st-Pierre sous le nom de « paroisse de Villaz ».

3 cloches de 3 fondeurs différents, tel est le contenu à la fois hétéroclite et charmant que nous offre le clocher de l’église de Villarimboud. Les inscriptions sur ces dames de bronze nous apprennent que la cloche 2 a été « refondue en 1909 ». La plus petite cloche est aussi le fruit d’une refonte, celle d’une cloche de 1598 (ANNO MDIIC NATA). « Le patrimoine campanaire fribourgeois » (éditions Pro Fribourg) nous dévoile d’ailleurs que cette ancienne cloche était signée Pierre Guillet de Romont. Du savoir-faire de ce fondeur subsistent quelques échantillons, comme le do3 de l’abbatiale de Payerne, coulé en 1603. La grande cloche porte des traces d’accordage sans doute contemporaines à l’arrivée de sa petite soeur. Cette opération lui a malheureusement fait perdre les caractéristiques propres au cloches de Gustave Treboux, à savoir une prime relativement basse, leur donnant une sonorité très solennelle. Les 3 cloches ont récemment repris du service au terme de longues semaines de travaux menés à bien par la maison Mécatal.

Cloche 1

Cloche2

Cloche 3

– Cloche 1, « Jeanne Protasie », note mi3 +/-0, coulée en 1876 par Gustave Treboux de Vevey
– Cloche 2, dédiée à l’Assomption de la Vierge et à St Théodule, note sol3 +1, coulée en 1909 par Charles Arnoux d’Estavayer
– Cloche 3, « Cloche de l’Assomption », note sib3 +/-0, coulée en 1946 par Ruetschi d’Aarau

La3 = 435Hz, déviation en 1/16 de 1/2 ton, logiciel d’analyse Audacity

Octave inf. Prime Tierce min. Quinte Octave sup.
Cloche 1 mi2 +2 mi3 +16 sol3 +3 si3 +8 mi4 +/-0
Cloche 2 sol2 +/-0 sol3 +12 sib3 +4 ré4 +6 sol4 +1
Cloche 3 sib2 -2 sib3 -11 réb4 +/-0 fa4 -13 sib4 +/0
P1040268 P1040249 P1030572 P1030570 P1040261 P1030573 P1030569 P1030567

La cloche 1

P1040245 P1040259 P1030595 P1030596 P1030578 P1030592 P1030590 P1030589 P1030587 P1030582 P1030576

La cloche 2

P1030609 P1030605 P1030604 P1030601 P1030600 P1030598 P1030575 P1030566

La cloche 3

P1030564 P1040251 P1040252 P1040267 P1030603 P1030602 P1030612 P1030611 P1030610 P1030606 P1030607 P1030608 P1040257 P1040256 P1040254 P1030597

Dans le clocher pendant et après les travaux

Mes plus vifs remerciements à M. Guy Piller, conseiller paroissial à Villaz-st-Pierre, et à M. Jean-Paul Schorderet, campaniste, directeur de l’entreprise Mécatal.

Sources et liens
– « Le patrimoine campanaire fribourgeois », éditions Pro Fribourg
– « Dictionnaire historique et statistique des paroisses catholiques du canton de Fribourg, volume 12 », par le Père Apollinaire Deillon, continué par l’abbé François Porchel, éditions St Paul, 1903.
http://www.upglane.ch/?paroisse=Villaz
http://www.lafolliaz.ch/
http://mecatal.ch/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *