Cloches – Ste Croix (CH-VD) temple réformé

DSC07894

Station touristique familiale, témoin d’une splendeur industrielle passée, le bourg montagnard vaudois de Ste Croix possède un intéressant temple réformé, édifié de 1745 à 1748, après l’incendie qui ravagea la localité. La nef rectangulaire au chevet à 2 pans, précédée d’un clocher-porche en pierre de taille, est un exemple-type de l’architecture réformée en Suisse romande. Influence genevoise par la double rangée de baies, neuchâteloise par la simple colonnade. L’ensemble fut remanié à maintes reprises, d’abord en 1870, date d’installation du buffet d’orgue actuel, puis en 1912 et dans les années 1970.

DSC07924

Cloches 3 et 4

Dire que l’histoire des cloches de Ste Croix est tourmentée est un euphémisme! Rien que la grande cloche fut refondue à 4 reprises. La première mention d’une cloche à Ste Croix remonte à 1643. On connaît même son poids: 350 livres. On apprend également que 2 autres cloches, l’une volée à L’Abergement-Ste Marie, l’autre achetée à Jougne, complétaient la sonnerie. L’une de ces 3 cloches ayant mystérieusement disparu (aurait-elle été à son tour volée?), on passe commande à Isaac de Meuron-dit-Banderet et Guillaume Livremont d’une grosse cloche en 1741 pour la somme de 2’140 florins. En 1744 éclate l’incendie qui ravage Ste Croix. Très vite, le village renaît de ses cendres, et Livremont – Antoine, cette fois – est sur les rangs pour couler 2 nouvelles cloches. Si l’une d’elles dut être refaite en 1852 par François Humbert déjà, l’autre subsista jusqu’en 1959.

– Cloche 1, note do#3, « Concorde et Vigilance », coulée en 1852 par François Humbert de Morteau
– Cloche 2, note fa3, « Espérance », coulée en 1959 par Ruetschi d’Aarau
– Cloche 3, note sol#3, « Confiance », coulée en 1937 par Ruetschi d’Aarau
– Cloche 4, note fa4 (haut), coulée en 1874 par Gustave Tréboux de Vevey

La suite de notes, pour le moins insolite en raison de la voix haut perchée de la petite cloche, est encore accentuée par les curieux partiels de la grande cloche: l’octave grave est en do2, la prime en ré3, la tierce en mi3, et l’octave supérieure en do4. Sa résonance est en outre assez courte. Les cloches 2 et de 3 ont des harmoniques nettement plus classiques. La cloche 4, quant à elle, donne une prime en fa4, mais ses octaves inférieure et supérieure sont respectivement en fa#3 et fa#5.

DSC07904

La grande cloche

DSC07917 DSC07915

DSC07910

La cloche 2

DSC07909 DSC07908

DSC07903

La cloche 4, avec son équipement actuel, mais aussi avec son joug d’origine ci-dessous

DSC07907 cloche Tréboux ancien joug

Lors de l’installation de la cloche 2 en 1959, le beffroi et les jougs en bois furent remplacés par de l’acier et le plancher fut bétonné. Curieux anachronisme avec les étages inférieurs, toujours dans leur état original, et la belle horloge Bailly-Comte (Morez) de 1874, dont le remontage des poids fut électrifié en 1920 par la maison Baer de Sumiswald.

DSC07902

Mouvement d’horloge Bailly-Comte, daté de 1874, avec ci-dessous les poids actuels et les anciens poids en pierre de taille

DSC07927 DSC07926

DSC07890 DSC07891 DSC07898 DSC07899 DSC07930 DSC07931 DSC07936 DSC07938Photos de l’église
ancienne cloche Livremont 1959 collection andré groux
Archives: l’ancienne cloche Livremont de 1744, et l’arrivée de la cloche 3 en 1937

Mes plus vifs remerciements à MM. Mollard et Cuendet, de service technique de la commune de Ste Croix pour leur chaleureux accueil et leur disponibilité. Merci également à mon excellent ami Valdom68 pour l’organisation.

Sources:
-« La paroisse de Ste Croix, brève notice historique », éditée par le Conseil de Paroisse, et vendue au profit du fonds des cloches en 1937. Merci à Mme Josette Joseph pour le prêt.
-Collection André Groux

http://www.sainte-croix.ch/
http://www.sainte-croix-les-rasses-tourisme.ch/
http://balcondujura.eerv.ch/
http://www.youtube.com/user/valdom68

Appareil photo : Sony Cybershot DSC – S750
Caméra : iPhone 4
Prise de son : Zoom H4N (dans la chambre des cloches)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *