Cloches – Romont (CH-FR) collégiale Notre-Dame de l’Assomption

DSC07572

C’est vers l’an 1240 que débuta la construction de la collégiale Notre-Dame de l’Assomption de Romont. Si l’incendie de 1270 ralentit les travaux, ceux-ci eurent vite fait de reprendre de plus belle, de sorte que la bénédiction put se dérouler en 1296. Mais en 1434, un nouvel incendie, plus important celui-là, ravagea la cité et détruisit une bonne partie du sanctuaire. C’est finalement en 1456 que la collégiale prit plus ou moins la forme que nous lui connaissons actuellement, dans le style gothique rayonnant.

Evidemment que les cloches antérieures à l’incendie de 1434 ne nous sont pas parvenues. En 1476, les Fribourgeois emportèrent plusieurs cloches comme butin de guerre suite à la bataille de Morat. La cloche 8 de Guillaume Chaufornier, datée de 1434, échappa miraculeusement à ce pillage. Tourmentée est également l’histoire du grand bourdon, coulé une première fois en 1520 par Nicolas Balliet. Jugé de qualité trop médiocre, il fut renvoyé au four en 1577. Mais c’est une cloche déjà fêlée qui allait être présenté au Conseil par Jacques Guillet et Jean Barge. C’est finalement Franz Sermund, le fondeur bernois bien connu, qui coula le magnifique si bémol 2 en profil ultra-lourd, qui avec ses 5’700 kg, se trouve être la 2e plus lourde cloche du canton, après le sol 2 de la cathédrale de Fribourg (7’000kg)

Cloche 1, bourdon, sib2, Franz Sermund, Berne, 1579, diamètre 200cm, poids 5’700kg
Cloche 2, ré3, Claude de Genève, 1510, diamètre 157cm
Cloche 3, de midi, mib3, Ruetschi, 1931
Cloche 4, du Clergé, fa3, Ruetschi, 1931
Cloche 5, de Ste Thérèse, sol3, Ruetschi, 1931
Cloche 6, la3, Guillaume Chaufornier, 1434
Cloche 7, de St Pierre Canisius, sib3, Ruetschi, 1931
Cloche 8, do4, fin du 15e siècle
Cloche 9, fa4, fin du 15e siècle
(Cloche 10, lab4, début du 16e siècle, non motorisée)

DSC07372

 DSC07354 DSC07351 DSC07363 DSC07343 DSC07348 DSC07365 DSC07361 DSC07359 DSC07366 DSC07522 DSC07525 DSC07529 DSC07531 DSC07533 DSC07534 DSC07535 DSC07538 DSC07540 DSC07542 DSC07546 DSC07547 DSC07549 DSC07550 DSC07556 DSC07558 DSC07560 DSC07561 DSC07565 DSC07568 DSC07570 DSC07369 DSC07368 DSC07373 DSC00191 DSC04992 DSC05009 DSC05006 DSC05010 DSC05013

Un grand merci à Jean-Paul Schorderet, directeur de la maison Mécatal, campaniste; mais aussi à Alexandre Bourqui, président de l’Unité Pastorale de la Glâne; Stéphanie Magne, secrétaire de paroisse; Laetitia Rime, responsable de collégiale, et sa famille pour leur aimable accueil et les sympathiques échanges

Ouvrage à consulter : revue « Patrimoine fribourgeois » no6, « La Collégiale de Romont », hors série, décembre 1996, par Aloys Lauper

http://www.romont.ch/
http://www.upglane.ch/?paroisse=Romont
http://www.mecatal.ch/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *