Cloches – Promasens (CH-FR) église St Pierre-et-Paul

970938_419299208175247_983824991_n

Les archives paroissiales ne sont guère prolixes au sujet des églises qui se sont successivement dressées à Promasens. La consécration du 13 janvier 1663 ne semble désigner que la rénovation d’un ancien bâtiment, puisqu’en 1678, ce dernier est décrit par l’évêque comme fort ancien. 2 visites épiscopales plus tard, en 1754 et en 1804, on décide de procéder à des travaux d’agrandissement et d’assainissement de l’ancienne église, qui sera consacrée dans sa nouvelle forme le 29 septembre 1816. Ce n’est qu’en 1862, après moult tergiversations, que le conseil paroissial vota – plutôt qu’une énième transformation – la construction de l’immense église néo-gothique que nous connaissons aujourd’hui, l’une des plus vastes du canton. Son coût : 163’037 francs de l’époque.

On peut lire sur le site internet de la paroisse, de la plume même de son président, M. Jean-Luc Baudois : L’installation des cloches, venues de l’atelier Treboux à Vevey, fut à elle seule un événement : transport d’un cabestan par chemin de fer de Fribourg à Vauderens, transport par les charretiers, voiturage des engins des installateurs. La plus grosse cloche coulée en 1870, nommée « le bourdon de la Vallée », pèse à elle seule 3,5 tonnes.

Il est vrai que nous sommes ici en présence d’une sonnerie peu commune… par son volume, mais aussi par sa suite de notes et la qualité de chacune des cloches. Vraisemblablement fêlée, la cloche 4 dut être refaite en 1915 par Charles Arnoux, la fonderie Tréboux ayant cessé ses activités fin 19e. Ses sobres décors néo-classiques tranchent avec les reliefs néo-gothiques de ses soeurs, comme on peut le voir ci-dessous

La cloche 5 (à gauche) et la cloche 4

Cloche 1, « Le Bourdon de la Vallée », note la2 -3.85, poids environ 3’500kg, coulée en 1870 par Gustave Tréboux à Vevey
Cloche 2, « La Glorieuse », note ré3 -4.16, poids environ 1’600kg, coulée en 1870 par Gustave Tréboux à Vevey
Cloche 3, « l’Espérance », note fa3 -4.25, poids environ 880kg, coulée en 1870 par Gustave Tréboux à Vevey
Cloche 4, note sib3 -6.30, poids environ 400kg, coulée en 1915 par Charles Arnoux à Estavayer-le-Lac
Cloche 5, « L’Agonie », note ré4 +2.77, poids environ 190kg, coulée en 1870 par Gustave Tréboux à Vevey. Ne sonne habituellement pas dans le plénum, sauf lors des cérémonies funèbres.

analyse

Ecoutez les solos des 5 cloches

P bourdon

L’imposant « Bourdon de la Vallée » en LA2

promasens bourdon de la vallée

P 1-2

Les cloches 1 et 2, les détails de la cloche 1, les cloches 2 et 3

P2 glorieuse P 2-3

P 3-4-5

Les cloches 3, 4 et 5

P 3 P 4 P 5

promasens horloge

L’horloge Bailly-Comte frères à Morez (F-39)

DSC00164

Promasens église 1

L’église St Pierre-et-Paul de Promasens sous différents angles et sous différents cieux, et dessinée par Arthur Bamas, de Sens-de-Bretagne (F-35)

 promasens 06062009306 promasens église 2 1238198_419299388175229_2090809649_n Dessin

Merci à M. Jean-Luc Baudois, président de paroisse, pour son aimable autorisation. Remerciements à M. Dominique-Georges Branciard, vice-président et responsable des installations technique, pour son accueil et sa disponibilité.

http://www.upierroches.ch/index.htm
http://www.romontregion.ch/fr/eglise-promasens.html
http://www.rue.ch/
http://cloches74.hautetfort.com/
http://www.youtube.com/user/pianistdu74
https://www.facebook.com/pages/Mes-dessins/398622906888459?fref=ts

Photos des cloches et vidéo no2 : Antoine « Les Cloches Savoyardes », carillonneur à Taninges (F-74)
Autres photos, vidéo no1, texte : Claude-Michaël Mevs (Quasimodo Sonneur de Cloches)
Appareils photo : Panasonic Lumix DMC-TZ30, Sony Cybershot DSC – S750
Caméras : iPhone4, Panasonic Lumix DMC-TZ30
Enregistreur audio : Zoom H4N
Logiciel d’analyse sonore : Audacity

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *