Cloches – Lyon (F-69) église St Pothin

P1020804

L’église St Pothin fut édifiée de 1841 à 1843 par l’architecte lyonnais Christophe Crépet. Le dépassement des crédits de cet ambitieux projet entraîna une modification des plans et engendra par là même  l’emploi de matériaux de moindre qualité, tant et si bien que des campagnes de restauration durent y être menées dès 1874 déjà. Nous sommes toutefois en présence d’un imposant édifice de style néoclassique au portique hexastyle d’ordre dorique des plus remarquables. A l’intérieur, on peut admirer le chemin de croix monumental représentant la Cène, les vitraux avec les fondateurs de l’Église de Lyon et de celle de France, ainsi que la fresque de la coupole figurant la Vierge et les douze apôtres, agrémentée d’une verrière représentant la colombe du Saint-Esprit. Les orgues Merklin dont la paroisse Saint-Pothin s’était dotées en 1876, ont été relevées par la manufacture Kern de Strasbourg en 2003.

Voici une sonnerie homogène de 4 cloches, sur un motif « Regina Caeli » en do3, d’un poids total de plus de 6 tonnes, réalisée en 1850 par Burdin fils aîné de Lyon. Longtemps muette, la grande cloche a récemment repris du service, munie de nouveaux équipements Bodet. Né dans une famille de fondeurs en 1823, Jean-Claude Burdin a dirigé la fonderie lyonnaise de 1849 à 1880, faisant de l’entreprise familiale une des fonderies les plus florissantes de France. On lui doit en effet plus de 2’000 cloches en 21 ans seulement. Basée 22 rue de Condé, la maison Burdin cessera ses activités après la Première Guerre. Sa dernière œuvre marquante est le carillon de l’Hôtel-de-Ville de Lyon, commencé par Léonard Dupont en 1675, et complété dans les années 1990 par Paccard d’Annecy.

– Cloche 1, note do3 -6, diamètre 153cm
– Cloche 2, note ré3 -8, diamètre 136cm
– Cloche 3, note mi3 -3, diamètre 121cm
– Cloche 4, note fa3 -3, diamètre 114cm

La3 = 435Hz, déviation 1/16 de 1/2 ton

Octave inf. Prime Tierce min. Quinte Octave sup.
Cloche 1 do2 +6 do3 +4 mib3 -3 sol3 +15 do4 -6
Cloche 2 ré2 +/-0 ré3 +5 fa3 -5 la 3 +10 la4 -8
Cloche 3 mi2 +5 mi3 +7 sol3 -1 si3 +19 mi4 -3
Cloche 4 fa2 +7 fa3 +6 lab3 +/-0 do4 -2 fa4 -3
P1020736

La grande cloche

P1020732 P1020780 P1020739 P1020742 P1020745 P1020758

P1020769

Détails des autres cloches

P1020778 P1020774 P1020772 P1020771 P1020768 P1020762 P1020760 P1020758 P1020756 P1020755 P1020749 P1020784

P1020790

Dans le clocher

P1020791 P1020789 P1020788 P1020787

St Pothin vitrail

L’église

St Pothin nef  St Pothin fresque Vierge P1020808 P1020807 P1020805 P1020795 P1020797 P1020801

Remerciements :
– Père Patrice Guerre, curé de St Pothin, pour son aimable accueil et sa disponibilité.
– Antoine « Les Cloches Savoyardes », carillonneur à Taninges (F-74), pour avoir attiré mon attention sur cette intéressante sonnerie lyonnaise.

Sources et liens:
http://saintpothin.fr/
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_Saint-Pothin_de_Lyon
http://www.clocherobecourt.webou.net/Robecourt/Images/Marques/BURDIN.pdf
http://www.lyon-france.com/Que-faire/Culture-loisirs/Sites-monuments-historiques/Patrimoine-religieux/Carillon-de-l-Hotel-de-Ville
Enquêtes campanaires. Notes, études et documents sur les cloches et les fondeurs de cloches du VIIIe au XXe siècle, par Joseph Berthelé, éditions Valat, 1903.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *