Cloches – Gruyères (CH-FR) église St Théodule

Gruyères clocher

Si la pittoresque cité médiévale de Gruyères est avant tout réputée pour son fromage auprès des touristes , les monuments du lieu attirent tout au long de l’année leur lot de visiteurs. Ainsi, le château comtal peut enorgueillir d’être le 2e le plus exploré de Suisse, après Chillon. Située à l’écart de l’agitation de la rue principale, l’église St Théodule mérite elle aussi le détour. C’est en 1254 que fut consacré le premier sanctuaire sous le comte Rodolphe III. Mis à mal par un 1er incendie en 1679, l’église fut entièrement la proie des flammes en 1856. L’imposant clocher – jadis ouvrage militaire – se vit ainsi dépossédé de ses cloches.

C’est le fondeur franc-comtois Constant Arnoux, secondé à l’époque déjà par son fils Charles, qui s’établit à Gruyères de 1858 à 1861, afin de réaliser la nouvelle sonnerie. Charles compléta l’ensemble en 1888 avec l’imposant bourdon en sib2, coulé dans son atelier d’Estavayer-le-Lac. Afin de marquer dignement le 750e anniversaire de l’église St Théodule,  2 nouvelles cloches furent réalisées par Paccard d’Annecy en 2004. Seule survivante de l’ancienne sonnerie, la cloche de l’Agonie annonce aujourd’hui encore depuis son lanternon le décès d’un membre de la communauté.

Cliquez pour savourer le plénum exceptionnel des 9 cloches, Agonie comprise

Cloche 1, Ste Marie Immaculée, note sib2, coulée en 1888 par Charles Arnoux à Estavayer-le-Lac
Cloche 2, St Théodule, note do3, coulée en 1861 par Constant Arnoux à Gruyères
Cloche 3, St Jean-Baptiste, note ré3, coulée en 1859 par Constant Arnoux à Gruyères
Cloche 4, Ste Catherine, note mib3, coulée en 1858 par Constant Arnoux à Gruyères
Cloche 5, St Nicolas, note fa3, coulée en 1858 par Constant Arnoux à Gruyères
Cloche 6, Ste Croix, note sol3, coulée en 1862 par Constant Arnoux à Gruyères
Cloche 7, St Maximilien Kolbe, note lab3, coulée en 2004 par Paccard à Sévrier
Cloche 8, Bienheureuse Mère Thérésa de Calcutta, note la, coulée en 2004 par Paccard à Sévrier
Dans le lanternon: Cloche 9, La Dane (ou cloche de l’Agonie), note sib3, coulée en 1804 par Pierre Dreffet de Vevey

Jusqu’en 1680, l’église St Théodule ne possédait que 4 cloches, dont une de 2’000kg, coulée en 1562, puis refaite en 1642, car fêlée. Après l’incendie du 28 août 1679, le fondeur gruérien Simon de la Fosse coula 4 nouvelles cloches, dont un bourdon d’un poids estimé entre 2 et 3 tonnes, et une petite cloche pour le clocheton de la flèche.

DSC09203

La cloche 1

DSC09217 DSC09250 DSC09253

DSC09222

La cloche 4, récemment réparée par la maison Bodet suite à une large ébréchure au niveau de la pince

DSC09221 DSC09225

DSC09211

La cloche 7

DSC09201 DSC09213

Cloche 9

La cloche de l’Agonie dans son lanternon

 

DSC09234

Le clavier du carillonneur. Ci-dessous, diverses vues des cloches

DSC09197 DSC09209

DSC09257

Merci à M. Christian Bussard, président de paroisse, pour son aimable autorisation. Remerciements chaleureux à Mme Simone Bouchery-Rime, conseillère paroissiale et sacristine, pour son chaleureux accueil, sa disponibilité et les sympathiques échanges. Merci aussi à Matthias Walter, campanologue à Berne, pour ses précieuses indications au sujet de la cloche 9. Amitiés enfin à Antoine « Les Cloches Savoyardes », carillonneur à Taninges (F-74), qui a eu plaisir à découvrir ce joyau du patrimoine campanaire fribourgeois à l’occasion de son 15e anniversaire.

Sources :
Le patrimoine campanaire fribourgeois, éditions Pro Fribourg
Dictionnaire historique et statistique des paroisses catholiques du canton de Fribourg, d’Apollinaire Deillon

http://www.orgues-et-vitraux.ch/default.asp/2-0-1548-11-6-1/
http://www.gruyeres.ch/
http://www.chateau-gruyeres.ch/
http://cloches74.hautetfort.com/

Appareil photo : Sony Cybershot DSC – S750
Caméra : iPhone 4
Enregistreur : Zoom H4N

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *