Cloches Glocken – Willisau (CH-LU) église Sts Pierre-et-Paul

P1000442

Ce ne sont pas moins de 4 sanctuaires, de dimensions plus modestes, qui se sont successivement élevés à l’emplacement-même où trône aujourd’hui l’imposante église Sts Pierre-et-Paul de Willisau. L’immense nef néo-classique – la plus vaste de la campagne lucernoise – est l’œuvre des architectes Josef Purtschert et Josef Singer en 1810. Devenue trop petite, la tour romane, datée du 13e siècle, a été miraculeusement conservée. Mais c’est aujourd’hui dans le massif clocher-chœur, édifié en 1929 par Adolf Gaudy, que sont accrochées les 7 cloches.

Willisau petite cloche désaffectée

3 témoins privilégiés de l’ancienne sonnerie sont parvenus jusqu’à nous: une toute petite cloche baroque du 18e siècle (photo ci-dessus), toujours accrochée dans la tour romane, mais aujourd’hui muette; une petite cloche gothique, qui donne aujourd’hui encore de la voix pour les baptêmes; et le bourdon en sib2 (à voir en vidéo ci-dessous), œuvre d’Abraham Zender de Berne. Rappelons que c’est le même successeur de Franz Sermund qui coula en 1611 le mi2 de la cathédrale de Berne.

Cloche 1, note sib2, poids 3’264kg, diamètre 1’757mm, coulée par Abraham Zender de Berne en 1616
Cloche 2, réb3, 1’885kg, 1’470mm, Ruetschi, Aarau, 1929
Cloche 3, mib3, 1’370kg, 1’320mm, Ruetschi, Aarau, 1929
Cloche 4, fa3, 992kg, Ruetschi, Aarau, 1929
Cloche 5, lab3, 573kg, Ruetschi, Aarau, 1930
Cloche 6, sib3, 442kg, Ruetschi, Aarau, 1929
[Cloche 7, fa4, 157kg, 500mm, attribuée à Kupferschmied, vers 1400, cloche de baptême, ne sonne habituellement pas dans le plénum]

Analyse sonore du bourdon (la3 = 435Hz, déviation en 1/16 de 1/2 ton)

Hum Prime Tierce mineure Quinte Nominal
Sib1 -5 Sib2 +7 Réb3 -2 Fa3 +5 Sib3 -6
P1000447

Le bourdon. Ci-dessous, diverses vues des autres cloches

P1000448 P1000451 P1000455 P1000450 P1000460

P1000464

Les assises en béton du clocher-chœur, habillé de bois et de cuivre, et le mouvement d’horloge, avec frappe des quarts sur 2 cloches et double frappe de l’heure, successivement sur les cloches 2 et 1

P1000462

P1000444

Dans la tour romane se trouvent – outre la petite cloche baroque mentionnée précédemment – une horloge à cage avec ses poids, toujours en état de marche, et une crécelle.

P1000465 P1000470 P1000469

P1000456

Sur la galerie du clocher-chœur, un des ornements quadrangulaires. Ci-dessous, le panorama sur la vieille ville, le bâtiment scolaire et les cloches de l’église réformée (réb3 solb3 lab3 sib3 Ruetschi 1955).

P1000457 P1000458 P1000459

P1000476

Diverses vues intérieures et extérieures de l’église, où se marient avec grâce le baroque et le néo-classique. Les peintures des autels et les fresques sont de Xaver Hecht, les stucs de Johann Moosbrugger, et la chaire de David Doret. L’orgue Rikenbach de 1824 fut souvent remanié au fil des ans. La manufacture locale Heinrich Pürro le reconstruisit dans l’esprit de l’instrument original en 1972, en lui ajoutant un positif de dos.

P1000471 P1000477 P1000472 P1000479 P1000436 P1000511

Une visite mise sur pied dans le cadre de la 22e assemblée générale ordinaire de la GCCS des 19 et 20 octobre 2013. Merci à Matthias Walter, président, et à Adrian Steger, membre, pour l’organisation de cette belle étape !

http://www.willisau.ch/home
http://www.kath-kirche-willisau.ch/
http://www.orgues-et-vitraux.ch/default.asp/2-0-3064-11-6-1/
http://de.wikipedia.org/wiki/Willisau
http://www.swisscarillon.ch/

Appareil photo et caméra : Panasonic Lumix DMC-TZ31
Enregistreur audio : Zoom H4N
Logiciel d’édition sonore : Adobe Audition
Logiciel de montage vidéo : Windows Movie Maker
Logiciel d’analyse sonore : Audacity

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *