Cloches – Estavayer-le-Lac (CH-FR) collégiale St Laurent

DSC01052

Edifiée sur les vestiges d’une église romane, la collégiale St Laurent fut construite entre le 14e et le 16e siècle. Le fier clocher, flanqué de ses 4 élégantes échauguettes, donne depuis 1525 à la cité médiévale d’Estavayer-le-Lac sa silhouette si particulière.

Contrairement à ce que pourrait nous faire croire l’aspect extérieur du clocher, aucune cloche ne se trouve derrières les baies inférieures. Cet étage était en effet réservé jadis au guetteur, puis à l’horloge mécanique. L’imposante sonnerie, composée de 11 cloches, dont 10 à la volée, est accrochée à un beffroi de bois de 3 travées sur différents niveaux. Les 4 plus petites cloches, situées à la limite de la maçonnerie, se balancent perpendiculairement au reste de la sonnerie.

Cloche 1, Laurent, note LA2, poids 4’200kg, coulée en 1872 par François-Joseph Bournez de Morteau, établi à Estavayer-le-Lac
Cloche 2, dite de St Pierre et Paul, note do#3, poids 2’028kg, refondue (car fêlée) par Paccard d’Annecy en 1998
Cloche 3, dite de midi, note mi3, poids 1’200kg, coulée en 1872 par François-Joseph Bournez de Morteau, établi à Estavayer-le-Lac
Cloche 4, dite d’Estavayer, note fa#3, poids 780kg, coulée par Paccard d’Annecy en 1998
Cloche 5, Nicolas, note la3, poids 420kg, coulée en 1872 par François-Joseph Bournez de Morteau, établi à Estavayer-le-Lac
Cloche 6, dite des Archanges, note si3, poids 350kg, coulée par Paccard d’Annecy en 1998
Cloche 7, Joseph, note do#4, poids 200kg, coulée en 1872 par François-Joseph Bournez de Morteau, établi à Estavayer-le-Lac
Cloche 8, Jean-Baptiste, note mi4, poids environ 80kg, coulée en 1872 par François-Joseph Bournez de Morteau, établi à Estavayer-le-Lac
Cloche 9, dite de l’Agonie, note sol4, poids environ 70kg, coulée au 15e siècle
Cloche 10, Christophe, dite du Feu, note la4, coulée en 1762 par Antoine Livremont de Pontarlier
Cloche 11, carillon uniquement, note mi4, coulée par Paccard d’Annecy en 1998.

Estavayer analyse

Un système de ritournelles automatiques est égrené au fil des saisons et du calendrier liturgique. Il est commandé par une horloge Harmony de Paccard, située dans la sacristie, installée par la maison Mécatal de Broc. Les mélodies ont été arrangées par Philippe Martin, membre de la GCCS, qui établit également l’ordonnance des volées. A noter que les jours de solennités retentissent avant la messe les cloches 1 à 7, tandis que les 8, 9 et 10 donnent de la voix à la fin de l’office. Le bourdon donne de la voix en solo durant 2 minutes lors de l’élévation.

DSC08520

Le magnifique bourdon Laurent en LA2

DSC08528 DSC08533 DSC08534 DSC08538 DSC08541 DSC08545 DSC08549 DSC08552 DSC08555 DSC08558 DSC08559 DSC08561 DSC08562 DSC08563 DSC08571 DSC08573

DSC08576

Horloge Prête (Rosureux, 1872), installée par l’horloger local Renevey

DSC08582

DSC08569

Un panorama époustouflant

DSC08564 DSC08566 DSC08567 DSC08568 DSC08570

IMG_5079

Le somptueux maître-autel baroque de Jean-François Reyff (1640)

Mes plus vifs remerciements à M. Francis de Vevey, président de paroisse, et à Mme Colette Tettamanti, conseillère paroissiale. Merci également à Matthias Walter, campanologue à Berne,  pour les renseignements complémentaires au sujet des cloches.

Sources:
« Les cloches de St Laurent, leurs grandes et petites histoires », édité par la paroisse en 1997 à l’occasion de l’agrandissement de la sonnerie.
http://www.tourismesuisse.com/plateau/activite/culturelle/site-hisoriques/f_b_1_0_1190-La-Collegiale-Saint-Laurent.html
http://www.estavayer-le-lac.ch/
http://www.paroisse-st-laurent.ch/

Appareil photo : Sony Cybershot DSC – S750
Caméra : iPhone 4
Enregistreur : Zoom H4N (dans la chambre des cloches)
Analyse sonore: Audacity

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *