Cloches – Châtel-St-Denis (CH-FR) église St Denis

vue ext historique

C’est une véritable petite cathédrale qui dresse sa fière silhouette néogothique sur les hauteurs de Châtel-Denis. Avec son clocher de 70m, sa neuf haute de 18m et une longueur totale de 60m, l’église St Denis peut se vanter de rivaliser par ses dimensions avec la vénérable cathédrale St Nicolas de Fribourg. Les plans de l’architecte Adolphe Fraisse furent signés le 15 juin 1871 et la première pierre fut bénie le 15 avril 1872. Quant à la consécration, elle fut célébrée en 1876, le 9 octobre, jour de la Fête Patronale. Y procéda Mgr Etienne Marilley, évêque de Lausanne et Genève, bourgeois bienfaiteur de la commune et de sa paroisse d’origine. La physionomie de l’église fut profondément remaniée au fil des ans: suppression des pinacles en façade et des lucarnes sur la nef, remplacement de la flèche en pierre par du béton. Même si ces travaux lui ont fait perdre un peu de son authenticité, l’église St Denis n’en reste pas moins un magnifique témoin de l’architecture néogothique dans la région.

Vidéo du plénum

Sur les 5 cloches que compte la sonnerie monumentale, 4 connurent le clocher de l’ancienne église qui se dresse toujours à quelques dizaines de mètres. La cloche en fa3, doyenne de la sonnerie (1588) est aussi la plus mystérieuse. Dotée des seules lettres FB en guise de signature, elle est attribuée à Franz Sermund aux vues de son profil et de son ornementation. 1588 étant l’année du décès du fondeur bernois, il se pourrait toutefois que la cloche soit l’œuvre d’un successeur de Sermund, m’a confié le campanologue bernois Matthias Walter. La cloche 4 (lab3, 1789), de facture typiquement baroque, porte la griffe de Jean-Georges Paris, fondeur du terroir établi à Bulle, et collaborateur ephémère de Pierre Dreffet de Vevey. Et c’est le même Dreffet qui – secondé par son neveu Marc Tréboux – coula en 1832 l’imposant bourdon en sib2. En 1876, la fonderie veveysanne, entre temps passée entre les mains de Gustave Tréboux, ajouta la petite cloche en sib3. L’inventaire de la sonnerie ne serait pas complet sans la cloche 2, note ré3, confectionnée en 1811 par le saintier franc-comtois François-Joseph Bournez l’Ancien. Le petit-fils de ce dernier établit en 1871 un atelier provisoire à Estavayer-le-Lac pour y réaliser la sonnerie de la collégiale. La fonderie fut vite reprise par son contremaître Charles Arnoux, qui en fit une entreprise florissante jusqu’à son décès en 1925.

Les 5 cloches en solos successifs

Cloche 1, note sib2 -1, coulée en 1832 par Pierre Dreffet et Marc Tréboux de Vevey
Cloche 2, note ré3 -2, coulée en 1811 par François-Joseph Bournez l’Ancien de Morteau
Cloche 3, note fa3 -3, coulée en 1588, attribuée à Franz Sermund de Berne
Cloche 4, note lab3 +5, coulée en 1789 par Jean-Georges Paris de Bulle
Cloche 5, note sib3 +5, coulée en 1876 par Gustave Tréboux de Vevey.

Analyse de la sonnerie (la3 = 435Hz, déviation 1/16 de 1/2 ton)

Octave inf. Prime Tierce min. Quinte Octave sup.
Cloche 1 sib 1 -10 sib2 +8 réb3 -0 fa3 -7 sib3 -1
Cloche 2 ré2 -12 ré3 -0 fa3 -2 la3 -12 ré4 -2
Cloche 3 fa2 -6 fa3 +7  lab3 -0 do4 -0 fa4 -3
Cloche 4 lab2 -9 lab3 +15 si3 +8 mib4 +7 lab4 +5
Cloche 5 sib2 +9 sib3 -3 réb4 +6 fa4 +9 sib4 +5
DSC08831

Le bourdon

DSC08839 DSC08834 DSC08837 DSC08836

DSC08829

La cloche 2

Châtel - bournez

DSC08803

la cloche 3

DSC08804 DSC08808 DSC08810

DSC08824

La cloche 4

DSC08825

DSC08815

La cloche 5

DSC08822 DSC08827 DSC08820 DSC08817

DSC08796

L’horloge Prêtre de Rosureux, fabriquée en 1876, modifiée ultérieurement pour le remontage automatique des poids, toujours en fonction

DSC08798

Eglise ajd

L’église St Denis dans son aspect actuel. Ci-dessous, les plans originaux

Eglise sur plans Eglise plans

DSC08842

L’intérieur avec l’orgue Kuhn de 1892, pneumatique, superbement entretenu

DSC08847

Châtel-st-denis - ancienne église ajd

L’ancienne église du 13e siècle (aujourd’hui institut St François-de-Sales) aujourd’hui et hier

Ancienne église hier

Mgr Marilley

Mgr Etienne Marilley (1804-1889) évêque de Lausanne et Genève.

Remerciés soient pour leur chaleureux accueil:
Edith Bochud, présidente de paroisse, dicastère administration et finance
Dominique Nanchen, dicastère du culte et groupements, responsable du conseil de communauté et organiste
Léon Roche, dicastère des bâtiments et forêt

http://www.upstdenis.ch/chatel-st-denis/lieux-de-culte-de-la-paroisse/
http://www.chatel-st-denis.ch/
http://www.orgues-et-vitraux.ch/default.asp/2-0-1752-11-6-1/

Autres sources:
« Le Patrimoine campanaire fribourgeois », aux éditions Pro Fribourg

Appareil photo : Sony Cybershot DSC-S750
Caméra : iPhone 4
Enregistreur audio : Zoom H4N
Logiciel d’édition audio : Audobe Audition
Logiciel de montage vidéo : Windows Movie Maker
Logiciel d’analyse sonore : Audacity

2 réflexions au sujet de « Cloches – Châtel-St-Denis (CH-FR) église St Denis »

  1. Bernard Genoud

    Bonjour Quasimodo …
    Tout d’abord je tiens à vous féliciter pour votre site que j’ai découvert il y à 2 mois, étant depuis tout jeune passionné d’architectures d’églises, de clochers, et surtout de cloches…quel bonheur que votre site… J’ai déjà écouté et visionné les 2 tiers je pense, de vos reportages, en 2 mois et je commence à en connaître pas mal sur ces nobles cloches… Personnellement j’adore écouter une sonnerie en ré3 de 4 ou 5 cloches, ça c’est mon goût après c’est personnel… Si je prends par exemple la sonnerie de la Joux 4 cloches en ré3 j’aime beaucoup… Par exemple à lausanne st François 4 cloches en do3 j’aime beaucoup, je suis charmé par les 4 cloches de chexbres en fa3… Ou par la jolie sonnerie de Villeneuve (vd ) en fa3… J’ai été surpris de découvrir le bourdon la2 de promasens qui donne une belle sonnerie avec ses 4 autres cloches… Ma sonnerie préférée reste celle de chatel st denis en sib2 avec le magnifique timbre de la cloche 2 en ré3, remarquable sonnerie, d’ailleurs quand on se trouve devant l’église et que l’on entend le plénum …quel frisson . Je viens de voir et j’en suis ravi que vous allez venir à attalens , bientôt. Charmante sonnerie aussi, en mi3, cloche 1 Marie Françoise de 1766 mi3, cloche 2 madeleine, cloche 3″mon souvenir passera aux générations de tous les siècles  » cloche 4 « tout amour à la gloire de dieu » cloche 5 pas d’inscription, cloche 6 Cécile … Mes sons préfères de cloches sont souvent re3 et mi3 … Et une en sib2…à chatel… Je me réjouis de regarder encore le reste du site et vos futurs reportages, merci encore . B.G.

    Répondre
  2. Quasimodo Auteur de l’article

    Bonjour Bernard,
    Un grand merci pour vos précieuses indications et vos encouragements.
    Au plaisir de revenir prochainement dans cette belle région qu’est la Veveyse !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *