Cloches – Botterens (CH-FR) église St Claude

Botterens église hiver

Photo Roland Schmutz, Botterens

La fondation de la paroisse de Botterens est relativement récente. Si les premières velléités des paroissiens d’obtenir un chapelain remontent à 1683, celui-ci ne leur est accordé qu’en 1706. Quant à la séparation d’avec la paroisse-mère de Broc, il faut attendre le 7 décembre 1871. La nouvelle paroisse, qui ne compte à l’époque que 174 âmes, voit la première pierre de son église posée le 3 juin 1876. Mgr Etienne Marilley procède à sa consécration le 25 octobre 1878. L’église St Claude, élégant édifice de style toscan conçu par Adolphe Fraisse, remplace la chapelle érigée en 1621.

Les archives ne font mention d’aucune cloche dans l’ancienne chapelle. Les 3 cloches de l’église St Claude furent coulée en 1877. Une partie du bronze provient d’Albeuve, dont la sonnerie du 18e siècle fut entièrement détruite par l’incendie du 8 juillet 1876. Le clocher ne possède pas de cadran d’horloge, les cloches ne sont équipées d’aucun dispositif de tintement.

– Cloche 1, « cloche de St Claude », note ré3 -2, poids environ 1500kg
– Cloche 2, « cloche de la Vierge » (cloche de l’angélus), note fa#3 -3, poids environ 800kg
– Cloche 3, « cloche de St Joseph » (cloche de l’Agonie), note la3 -1, poids environ 400kg
La sonnerie fut coulée par Gustave Treboux de Vevey en 1877.

La3 = 435 Hz, déviation en 1/16 de 1/2 ton

Octave inf. Prime Tierce min. Quinte Octave sup.
Cloche 1 ré2 -4 ré3 -7 fa3 -3 la3 -2 ré4 -2
Cloche 2 fa#2 -1 fa#3 -10 la3 -3 do#4 +2 fa#4 -3
Cloche 3 la2 -6 la3 -3 do4 +-0 mi4 -7 la4 -1
P1020309

La grande cloche

P1020311 P1020341 P1020333 P1020332 P1020327 P1020325 P1020320 P1020318 P1020315  P1020338  P1020347  P1020308

P1020343

Cloches 2 et 3

P1020302 P1020300 P1020313 P1020312

P1020285

L’église

P1020288 P1020286 P1020289 P1020291 P1020295 P1020297 P1020298 P1020353  P1020304  P1020354  P1020355  P1020344

Adolphe Fraisse naît en 1835 à Ferney-Voltaire, dans le Pays-de-Gex. Après avoir suivi la section industrielle de l’école cantonale de Fribourg, il effectue de nombreux séjours à l’étranger, avant d’ouvrir son bureau d’architecte à Fribourg, ville où il occupe tour à tour les fonctions d’adjoint à la direction cantonale des bâtiments, d’architecte cantonal et de chef de service de l’édilité. On ne dénombre pas moins de 11 églises fribourgeoises bâties sur des plans de Fraisse : Botterens, mais aussi Attalens, Rossens, La Tour-de-Trême, Albeuve, Broc, Morat (catholique), Bonnefontaine, Corserey, Montbovon et – son oeuvre la plus emblématique – Châtel-st-Denis.

Mes plus vifs remerciements à M. Roland Schmutz, ancien syndic et passionné d’histoire, et à M. Marcel Bulliard, chargé de l’entretien extérieur de l’église, pour leur chaleureux accueil, leur disponibilité et les savoureux échanges.

A consulter
« Le patrimoine campanaire fribourgeois », éditions Pro Fribourg, 2012
« Dictionnaire historique et statistique des paroisses du canton de Fribourg », Apollinaire Deillon, 1884
http://www.hls-dhs-dss.ch/
http://www.haut-intyamon.ch/la-commune/albeuve.html
http://www.botterens.ch/

Appareil photo et caméra : Panasonic Lumix DMC-TZ31
Enregistreur audio : Zoom H4N
Logiciel d’édition sonore : Adobe Audition
Logiciel d’analyse sonore : Audacity
Logiciel de montage vidéo : Windows Movie Make

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *