Cloches – Baulmes (VD) Temple

Temple de Baulmes.JPG

C’est au 19e siècle que le temple de Baulmes prit la forme que nous lui connaissons aujourd’hui. Du sanctuaire et du prieuré antérieurs à la réforme, proclamée ici en 1576, ne demeurent que de vagues traces. Il n’empêche que sa silhouette pittoresque et son emplacement idyllique font que cet édifice est régulièrement utilisé pour des mariages.

Si chaque cloche a le pouvoir de toucher l’amateur au plus profond de l’âme, il est des sonneries pour lesquelles on éprouve un attachement tout particulier. De doux parfums d’enfance me reviennent en moi à chaque fois que je monte dans ce clocher, souvenir d’une époque où – tétanisé à l’idée que l’imposant se mette en branle sans qu’on le lui demande – je me cramponnais à mon père, qui me rassurait en me montrant les ornements de ces nobles dames de bronze. Raison pour laquelle, de nombreuses années plus tard, j’ai tenu à inviter mon parternel à se joindre à moi pour cette sortie campanaire 😉

Plusieurs fois présente sur cette page, cette sonnerie historique en sib2, la 4e plus imposante du canton de Vaud, vous est aujourd’hui présentée en mode plénum version complète, puis au travers de 4 volées séparées, afin de mieux cerner le caractère tout particulier de ces 4 belles cloches

Temple de Baulmes bourdon.JPG
Coulé en 1891, pour commémorer les 600 ans de la Confédération helvétique, le magnifique bourdon, d’un poids de 3’037kg, donne la note sib2 et porte la griffe des frères Paintandre, de Vitry-le-François (Marne), une lignée de fondeurs français originaire de la région du Bassigny (Lorraine). On peut y lire une notice historique sur la fondation de la Paroisse, et y admirer – exemple typique d’ornements sur une cloche vaudoise réformée de cette époque – les armoiries de la Suisse, du canton de Vaud, et de la commune de Baulmes.
Temple de Baulmes - bourdon motifs.JPG
**********
Temple de Baulmes cloche 2.JPG
La cloche 2, note ré3, fut coulée en 1784 par Jean-Daniel Dreffet de Genève. D’un poids de 1’209 kg, elle donne de la voix en solo pour les enterrements. Cette cloche est sans doute la plus intéressante du clocher sur le plan iconographique
Temple de Baulmes cloche 2 fondeur.jpg
DSC03998.JPG
Temple de Baulmes cloche 2 lézards.jpg
Temple de Baulmes cloche 2 Vierge.jpg
**********
Temple de Baulmes cloche 3.JPG
Coulée tout comme le bourdon par les frères Paintandre en 1891, la cloche 3 donne la note fa3 et pèse 869 kg. Elle sonne tous les jours à midi et à 22h. On y retrouve les mêmes ornements (armoiries) que sur sa grande soeur.
Temple de Baulmes cloche 3 paintandre.JPG
**********
Temple de Baulmes cloche 4.JPG
La cloche 4, note sol#3, est la plus ancienne de la sonnerie. Coulée en 1494 (et non 1404 comme le prétendent certains documents), son poids était à l’origine de 611 kg, mais après burinage (correction de la note musicale) il n’est aujourd’hui plus que de 560 kg.
Temple de Baulmes cloche 4 motifs gothiques.JPG
**********
Source des données : Revue Historique Vaudoise, volume 30, parution en 1922
**********
DSC03993.JPG
^ ^ Si le temple ne dispose pas de cadran extérieur, les cloches possèdent toutefois un mécanisme de frappe horaire (cloches 3 et 2 pour les quarts, bourdon pour les heures). Voici l’horloge mécanique fabriquée par Baer de Sumiswald en 1945. Un dispositif d’électro-aimant sur le balancier assure depuis quelques années une mise à l’heure régulière.
v v Document d’archives : l’appel d’offres lancé par la Municipalité de Baulmes par voie de presse pour l’agrandissement de sa sonnerie. On remarque que les projets initiaux étaient plus modestes que ce qui fut finalement réalisé.
**********
Temple de Baulmes vitraux.JPG
Un grand merci à M. Jacques-Yves Deriaz, Municipal en charge des bâtiments, pour son aimable accueil
Temple de Baulmes 1576.JPG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *