Cloches – Genève (GE) cathédrale St Pierre

DSC01214.JPG
Il faut remonter jusqu’en l’an 350 de notre ère pour trouver les traces du chantier de ce que fut la 1ère cathédrale genevoise. L’actuel sanctuaire a vu sa consctruction débuter en 1160. Les guerres, les incendies, et surtout la Réforme en 1536, modifièrent de manière conséquente le style de l’édifice. Le fronton néoclassique remplaça en 1752 l’ancienne façade gothique qui menaçait de s’écrouler.
La cathédrale St Pierre ne comporte pas moins de 28 cloches, réparties entre les 2 tours et la flèche.
*****
Sur ces vidéos, tournées cans la Tour Nord, on peut contempler « la Clémence » (cloche 1), coulée en 1407, et refondue 2 fois : 1867 et 1902. Ce magnifique bourdon, oeuvre de Ruetschi d’Aarau, pèse 6’238kg, possède un diamètre de 2m19, donne la note SOL2, et ne sonne que dans les grandes occasions (ici pour le culte de Noël). A côté de la Clémence se trouve « la Bellerive » (cloche 3), coulée en 1473, pesant 1’500kg, et donnant la note MI3.
*****
On peut admirer ici l’intérieur de la Tour Sud et les 5 cloches suivantes :
« L’Accord », coulé en 1845 par Samuel Tréboux de Vevey, note DO3
« La Collavine », du nom de son fondeur Noé Collavin, datée de 1609, SOL3
« L’Espérance », coulée par Ruetschi en 2002  pour les 100 ans de « la Clémence », LA3
« L’Eveil », coulé en 1845 par Samuel Tréboux de Vevey, note DO#4
« Le Rappel », de fondeur inconnu, 2ème moitié du 15ème siècle, non motorisé. Amitiés au vaillant sonneur !
A noter qu’une 6ème cloche, dite « le Tocsin », se trouve dans la chambre des veilleurs. Coulée en 1509, elle donne la note DO4.
*****
Clémence 1.JPG
La Clémence
Clémence 2.JPG
*****
Collavine 1.JPG
La Bellerive
Collavine 2.JPG
*****
Accord.JPG
L’Accord
*****
Rappel.JPG
L’Eveil
*****
Rappel.JPG
Le Rappel
*****
DSC01215.JPG
Mes plus vifs remerciements à monsieur Olivier Cairus, recteur de la cathédrale, et à l’équipe présente en ce jour de 25 décembre 2009